Graphique

En ligne - Graphique
Répartition de la population mondiale de plus de 60 ans par région en 2002 et 2025 (en pourcentage) / EDWARDS, Peggy. In Vieillir en restant actif : cadre d'orientation.
Genève : Organisation mondiale de la santé, 2004, p. 10.

http://www.who.int/hpr/ageing/ActiveAgeingPolicyFramewo... (22-07-2004)
Éditeur(s) des données : Organisation des Nations-Unies
Format de fichier : Image JPEG
Taille du fichier : 46 Ko Type de graphique : Graphique à secteur
Droits d'auteur : Cette oeuvre est protégée par un droit d'auteur. Elle ne peut être reproduite qu'à des fins d'études privées ou de recherche et seulement si la source est mentionnée.

Mots-clés principaux
:
Statistiques démographiques
Statistiques
Vieillissement démographique
Perspective internationale
Personne âgée
Amérique du Nord
Océanie
Afrique
Asie
Amérique latine
Europe


Résumé :

Source : Organisation des Nations-Unies, 2001

Tiré de : EDWARDS, Peggy. Vieillir en restant actif : cadre d'orientation [En ligne]. Genève : Organisation Mondiale de la Santé, 2004, p. 10. http://www.who.int/hpr/ageing/ActiveAgeingPolicyFrameworkFrench.pdf (Page consultée le 22 juillet 2004).

En 2002, près de 400 millions de personnes de 60 ans et plus vivaient dans le monde en développement. En 2025, ce chiffre atteindra environ 840 millions, soit 70 % de toutes les personnes âgées sur la planète (voir Figure 2). Sous l'angle régional, plus de la moitié des personnes âgées du monde vivent en Asie. Au cours des deux prochaines décennies, la quote-part asiatique des personnes les plus âgées du monde est celle qui continuera à augmenter le plus, alors que la quote-part européenne est celle qui diminuera le plus (voir Figure 3).

Par rapport au monde développé, l'essor socio-économique des pays en développement n'est souvent pas allé au même rythme que le vieillissement rapide de la population. Par exemple, s'il a fallu 115 ans pour que la proportion de personnes âgées double et passe de 7 à 14 % en France, la Chine ne mettra que 27 ans pour accomplir une progression du même ordre. Dans la plupart des pays développés, le vieillissement de la population a été un processus graduel, qui a accompagné une croissance socio-économique régulière et s'est déroulé sur plusieurs décennies et générations. Dans les pays en développement, ce processus est condensé sur une période de deux ou trois décennies seulement. Ainsi, alors que les pays développés sont devenus prospères avant de vieillir, les pays en développement vieillissent avant d'avoir notablement prospéré (Kalache et Keller, 2000).


Langue : Français
Doc n° : 17530
NumRec : 1753003
Contenu dans Voir aussi
 

       

  Copier Permanent URL de cette page Ajouter cette page

     



Aller vers :   IUGM    Fondation IUGM   Centre de recherche IUGM