Statistique Canada - Statistics Canada Sauter la barre de navigation principaleSauter la barre de navigation secondaire
Accueil EnglishContactez-nousAideRecherche site webSite du Canada
Le QuotidienLe Canada en statistiquesProfiles des communautésNos produits et servicesAccueil
RecensementLe Canada en statistiquesProfils des communautésNos produits et servicesAutres liens

89-503-XPF

Femmes au Canada 2000 - Un guide pour comprendre l'évolution des rôles des hommes et des femmes au Canada

Faits saillants

  • Actuellement, un peu plus de la moitié de toute la population vivant au Canada est composée de femmes ou d’enfants de sexe féminin.
  • Les femmes constituent un segment particulièrement important de la population âgée au Canada. En 1999, elles représentaient 57 % de tous les Canadiens de 65 ans et plus, tandis qu’elles représentaient 51 % des femmes de 55 à 64 ans et 50 % ou moins de tous les autres groupes d’âge. Les femmes représentaient également 70 % de toutes les personnes de 85 ans et plus et 60 % des personnes de 75 à 84 ans.
  • La grande majorité des femmes au Canada vivent avec des membres de leur famille.
  • Les femmes représentent toujours la grande majorité des parents seuls.
  • Alors que la grande majorité des Canadiennes vivent avec leur famille, de plus en plus de femmes vivent seules.
  • Fait peu surprenant, les femmes du troisième âge sont de loin les plus nombreuses à vivre seules. En 1996, 38 % des femmes de plus de 65 ans vivaient seules, comparativement à seulement 12 % des femmes de 45 à 64 ans, à 7 % de celles de 25 à 44 ans et à 3 % de celles de 15 à 24 ans.
  • Le nombre de naissances pour 1 000 femmes de 15 à 49 ans est passé de 44 en 1997 à 116 naissances pour 1 000 femmes en 1959, soit moins de la moitié de ce même groupe d’âge.
  • En 1999, 55 % de l’ensemble des femmes de 15 ans et plus occupaient un emploi, comparativement à 42 % en 1976.
  • En 1999, 28 % de l’ensemble des employées ont travaillé moins de 30 heures par semaine, comparativement à seulement 10 % des hommes sur le marché du travail.
  • La majorité des travailleuses se retrouvent encore dans des professions traditionnellement occupées par des femmes.
  • La proportion des femmes occupant des postes de gestion a également augmenté, de même que dans plusieurs secteurs professionnels, comprenant les médecins, les dentistes et les professionnels de l’entreprise et des finances. De fait, les femmes représentent près de la moitié des travailleurs de ces secteurs professionnels. Néanmoins, les femmes sont présentes seulement dans une proportion d’un sur cinq professionnels pour les sciences naturelles, le génie et les mathématiques.
  • Les femmes connaissent un taux de chômage légèrement inférieur à celui des hommes. En 1999, 522 000 femmes étaient en chômage, soit 7,3 % de l’ensemble des travailleuses, comparativement à 7,8 % des hommes.
  • Même lorsqu’elles ont un emploi, les femmes s’occupent encore en grande partie de la maison et de la famille.
  • Les gains moyens des femmes occupées sont bien inférieurs à ceux des hommes occupés. Ainsi, même lorsqu’elles travaillent à temps plein toute l’année, les gains des femmes correspondaient à seulement 73 % de ceux des hommes en 1997.
  • Les femmes représentent une fraction disproportionnée de la population du Canada ayant un faible revenu. En 1997, 2,8 millions de femmes, soit 19 % de l’ensemble de la population féminine, avaient un faible revenu, comparativement à 16 % de la population masculine.
  • Le revenu des femmes varie considérablement selon le genre de famille. En 1997, 56 % de l’ensemble des familles ayant à leur tête une femme avaient un revenu inférieur aux seuils de faible revenu, tout comme 49 % des femmes du troisième âge vivant seules.


[Page d'accueil | Recherche | Contactez-nous | English] spaceHaut de la page Date de modification : 2003-1-20
Avis importants